PrivacyBox ferme ses portes rss

PrivacyBox est un service en ligne allemand qui permet d'autoriser ses utilisateurs à être contacté de manière complètement anonyme. Je l'utilisé d'ailleurs dans ma page de contact. Malheureusement, après 5 années des bons et loyaux services, PrivacyBox nous annonce qu'il va disparaître ; encore un, parmi les bons.

Parce que je pense qu'il est important de toujours laisser la possibilité de l'anonymat, je vais remplacer ce service par un simple formulaire, faute de mieux.

Voici ce qu'on peut lire sur le site de PrivacyBox - j'ignore depuis combien de temps et pour combien de temps :

PrivacyBox est désormais en fin de vie

Le service PrivacyBox a été lancé en 2008 par la German Privacy Foundation 
e.V. (GPF) et a réuni de nombreux utilisateurs depuis lors. Aujourd'hui 
l'outil est dépassé, à la fois techniquement et conceptuellement.

Pour le moment la GPF ne prévoit pas de développer une nouvelle version. 
Il n'y a pas encore de date fixée pour la fermeture du service PrivacyBox, 
mais nous vous informerons suffisamment à l'avance. Malheureusement, 
nous ne pouvons plus répondre aux demandes de support.

Nous voulons remercier tous les utilisateurs de PrivacyBox pour leur 
confiance, et nous excuser pour la gêne occasionnée.

(traduction rapide et approximative)

Voilà. Du coup, pour le moment, j'ai fait un formulaire de contact tout simple en PHP, comme on apprend à en faire dans les livres pour débutants. N'importe qui peut accéder au formulaire (en HTTPS auto-signé, désolé) et me contacter sans que je sache qui c'est. On est quand même loin de PrivacyBox, puisque l'utilisateur doit accéder à mon serveur web pour me contacter. Mais c'est mieux que rien.

captcha.jpg

Par contre ce genre de formulaires, ça attire tous les bots aux alentours rien qu'à l'odeur. Plutôt que de mettre en place un captcha inefficace et indéchiffrable, je tente une astuce que j'ai lue chez l'ami Tontof.

Le principe est simple, il suffit d'ajouter un champs texte appelé "message" dans votre formulaire, mais qui est caché en JavaScript :

document.getElementById('message').style.display = 'none';

Les bots, qui ne sont pas réputés pour faire dans la finesse, vont évidemment remplir ce champ alors que les humains ne le feront pas : le champ est invisible au rendu. Il ne reste plus qu'à valider le formulaire si le champ "message" est vide.

Je saurais rapidement si c'est efficace, ou non. En tous cas, c'est astucieux.

Si vous avez des idées pour améliorer l'aspect anonyme ce formulaire, ou si vous connaissez des services similaires à PrivacyBox, n'hésitez pas.

3 commentaires

#1 - qwerty - 15 mai 2013 @ 14:39 :

Salut !
Voici les sources du PrivacyBox. Garde une copie au cas-où !
https://privacybox.de/privacybox-src-0.7.tar.gz

#2 - Arthur Hoaro - 15 mai 2013 @ 16:40 :

@qwerty : Oh super ! Je ne savais pas que les sources étaient libres. Je vais regarder ça, merci. :)

#3 - GossyTchat - 26 août 2014 @ 16:07 :

Qui est anonyme, l'expéditeur ou le destinataire du message ? En fait, je ne comprend pas trop l’intérêt...

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot lasoq ? :