Installation de Windows : la galère rss

Hier soir, j'ai eu la merveilleuse idée de vouloir réinstaller un Windows (je suis sous Fedora depuis peu). Après des heures de galère, de multiple formatages de clé USB et toutes sortes de noms d'oiseaux qui fusaient à travers la pièce, j'ai finalement réussi.

J'ai tellement enchaîné les fails, que j'ai envie de vous conter tout ça. Le pire dans cette histoire, c'est qu'à la base je voulais seulement faire une petite partie de Battlefield 3...

Enfin, revenons à nos moutons. Ca fait quelques années maintenant que je n'ai plus de lecteurs CD, et je n'ai pas ressenti le besoin d'en acheter un nouveau. On s'en passe très bien.

Plein de bonnes volonté donc, je libère 150Go sur un disque 2To, et je monte un ISO de Windows 7 qui traînait sur un disque avec UNetbootin. Ma clé USB n'étant pas de dernière jeunesse, ça prend déjà un moment. Soit.

Je redémarre et boot sur la fameuse clé. J'ai alors la surprise de découvrir que le programme d'installation de Windows ne prends pas en compte ni ma souris, ni mon clavier - alors que même mon BIOS en est capable ! Un peu agacé, je vais alors fouiller dans mes cartons pour retrouver un vieux clavier en PS2 (pour les plus jeunes).

On recommence la manoeuvre, le clavier fonctionne bien. Et là, surprise ! Ce n'est pas qu'il ne reconnaissait pas mon clavier/souris, c'est simplement qu'il avait désactivé tous mes ports USB. Oui, y compris celui avec le clé contenant Windows, sur lequel je venais de booter. Génial.

Dans le doute et avec de maigres espoirs, j'ai essayé de créer le clé avec Windows USB DVD tool (on reperd 20 minutes), mais pas mieux.

Nouvelle tactique, j'essaye alors avec un ISO de Windows 8 que j'avais choppé pour le tester. Miracle, après la demi-heure qu'il a pris pour créer la clé, le programme d'installation ne désactive pas mes ports USB. Chouette, me dis-je, dans 15 minutes on est bon !

Et quelle erreur. Windows me dit alors qu'il ne peut pas partitionner l'espace libre que je lui avait libéré ; aucune autre info ou indication sur le problème. Soit, reboot sur Fedora et formatage NTFS avec GParted.

J'ai alors pu découvrir de nouveaux termes, et enrichir mon vocabulaire. Windows 8 m'informe gentillement qu'il ne peut pas s'installer sur une partition MRB et qu'il a besoin d'un disque GPT. Dafuq?

J'ai rapidement tenté de convertir ma partition de MRB à GPT, mais pour ne rien vous cacher, je commençais très sérieusement à être à court de patience. Ne comprenant pas grand chose à première vue à la commande gdisk, j'ai finalement abandonné ; par peur aussi de perdre les 1To+ de données qui traînaient sur le reste du disque.

Solution radicale, donc. J'ai remis Fedora sur la clé (oui, Linux est capable de s'exécuter sur un clé USB ! Et ça marche du premier coup !) et j'ai repartitionné mon SSD pour faire une petite place de 35Go à Windows 8.

Enfin bref, une sacré galère. Je ne ferais pas ça tous les jours !

EDIT : Suppression de la conclusion un peu trop trollesque, ça n'était pas le but.

2 commentaires

#1 - iphone bumper - 04 mai 2013 @ 09:08 :

merci du partage

#2 - Valentin - 23 mai 2013 @ 21:08 :

Et oui ! Quand on fait du multiboot, toujours installer Windoze en premier. Because il a des gros souliers, et comme il croit qu'il est tout seul, et ben y fait des traces de pieds partout.

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot bwba ? :